« Alain Lefebvre (6nergies.net) donne les raisons du développement de sa plate forme en Pologne | Accueil | D'après Mc Kinsey, une nouvelle vague de délocalisation sur les usines »

Offshore à l'envers: un exemple

Sur un site français de recherches de compétences, la demande suivante:

“Contexte : déploiement d'un progiciel (EVOLAN de SOPRA Groupe), pour FILIALE XXX, à l'international,  sur AS400, avec interface WEB pour le back office.
Poste : La personne cherchée doit réaliser les tâches suivantes (celles de Monsieur X) pour le projet Russe seulement.
Monsieur X est rattaché aux méthodes et assure pour l'international certaines tâches sans en être pour autant responsable
·  Assure les sauvegardes locales
·  Assurer les livraisons de l'éditeur en local et en Russie (patch et nouvelles version)
·  Réalise un manuel d'exploitation pour la Russie
·  Réalise l'intégration en Russie (première version le 20 mai)
·  Définir  les taches liées à la production
·  Installation en Russie (partie AS400 et WEB)
·  Gère les habilitations AS400, le déploiement soft dans les différents environnement locaux mais aussi les futurs environnements en Russie.
En somme Monsieur X est transverse.
La personne cherchée doit faire la même chose pour la Russie quand Monsieur X n'est pas là (back up Russie en quelque sorte).
Une partie de ces choses est déjà initiées voire faites. En plus de ces tâches, il s'agira de prendre en charge certains dossiers :
-  plannings « end of day »
-  tests de bout en bout
-  déplacements en Russie (installations, paramétrages, formations utilisateurs)
-  Etudes et dossiers techniques
-  Encadrement éventuel des équipes de développement SOPRA
L'Anglais courant est un pré-requis obligatoire (parlé, lu et écrit).
Compétences: COBOL et AS400
Lieu : IDF avec déplacements courts en Russie
Durée: Longue
Merci de m'envoyer votre CV ainsi que votre prix en sous-traitance si vous êtres disponible et que vous avez ces compétences.”

C’est un bon exemple de ce qu’est l’offshore à l’envers, ce qu’on appelle les exportations de services, et ceci dans un pays où il y a de l’offshore …


 

avril 25, 2005 in Délocalisation, Externalisation, Offshore programming, Outsourcing, Russie, CEI | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d834516d3069e200d8351036d553ef

Listed below are links to weblogs that reference Offshore à l'envers: un exemple:

Commentaires

Poster un commentaire