Ventes privées et loi de zipf

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Pascal Mercier, le célèbre leveur de fonds publiait ces jours derniers une joyeuse note (24h00.fr lève 6 millions d’euros ! Aelios a été le conseil de la société) où il écrit notamment “Mais alors pourquoi prendre un client qui va dans ce secteur où l'on a un ultra-leader ? Et bien car il y a un ultra-leader et… plus de 50 tous petits suiveurs qui font un chiffre d’affaires de quelques petits millions d’euros. Le rapport moyen est de 1 à 50. Bug. Pas de challenger, alors que le marché le permet. Il y a des centaines de marques, des milliards de surstocks, de quoi faire des dizaines et des dizaines de ventes chaque jour en Europe…. Il y a un bug.”

Raisonnement séduisant mais à l’inverse de la loi de 80/20 et de la loi de zipf. Ces “lois” n’étant pas justement des théorèmes car pas démontrées mais étant des observations généralisées, il sera intéressant de suivre l’évolution de tous les sites de ventes privées et de vérifier si les “autres que le leader” n’ont que des miettes.. surtout dans CE domaine où il n y a pas de vraies barrières à l’entrée (pas d’emplacement géographique vraiment important puisque ça se fait par le net, pas de technologie révolutionnaire, logistiques assez standardisée pour tout le monde, pas de métier très spécifique dur à recruter et comme le dit pascal “des centaines de marques” donc pas de ressource rare..).

Nous allons donc avoir une énième mise à l’épreuve de la loi de Zipf qu’on suivra attentivement.. à moins que l’un des concurrents se démarque vraiment par des initiatives comme celles qu’on ose suggérer ici et maintenant (Olivier Creiche, le directeur de SixApart nous a invités à déjeuner et après une potée et des profiterolles les idées fusent et le travail muse ):

  • vente par email (pas besoin d’aller sur le site mais uniquement de dire oui à des mails qui arriveraient -imaginez des ventes par blackberry et des gens qui achètent dans le métro en envoyant des mails ;-))
  • vente en semi-gros (des choses proposées en package à 2 ou 3 exemplaires pour que les gens qui achètent soient obligés de les revendre et donc de transmettre le virus à d’autres ;-))
  • un sous-site où les gens mécontents de leurs achats peuvent essayer de revendre ce qu’ils ont acheté

et d’autres idées, notamment en ce qui concerne la diffusion virale, mais difficiles à écrire et qu’on garde pour nous dès fois que l’on nous consulte

 

 

Commentaires sur: Ventes privées et loi de zipf

That's great

Rédigé par : penny | 29 juil 2011 11:37:33

par "barrières" je veux dire qqch peut-être de compliqué mais pas de complexe ...

Rédigé par : Pierre | 9 fév 2007 00:18:30

Hum, on se fait un dej et je t'explique les énormes barrieres à l'entrée pour devenir grand dans ce business camarade.

Rédigé par : Pascal | 8 fév 2007 20:18:03

Poster un commentaire sur: Ventes privées et loi de zipf







« Musique sur votre blog ou sur votre site | Accueil | Blogosphere: quid de moteurs de recherches de blogs ? »



Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous