web russe

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous

web russe


Hadopi condamne, coûte de l'argent et tout le monde rigole avec des sites comme muzebra

HadopiHourrah, Hadopi a fait condamner sa première victime à 150 euros d'amende pour avoir téléchargé des trucs de Rihanna !

Quelle victoire pour Pascal Nègre et tous les termites de la musique qui ont peur de ne plus pouvoir payer l'essence de leur 4x4 ou la poudre de leurs nez.

Personne n'a encore rappelé officiellement qu'à la base les musiciens vivent des concerts (cf le modèle de musique classique) et que les énormes profits dont s'est gavée l'industrie musicale sont récents et le hasard d'une "bosse" de l'évolution technique (disques, radio, etc..).

Plus grave pour le budget dont on nous parle tant: le coût d'Hadopi.

Cette entité fait le bonheur d'une société qui traque mollement les internautes et de quelques fonctionnaires sans doute nés à la même époque du "Sous-préfet aux champs" d'Alphonse Daudet.

Pendant ce temps, les amateurs de musique via le web s'éclatent avec les sites de téléchargement direct.

On ne veut pas parler de Deezer ou de Spotify qui ont eux aussi leurs gogos, à savoir les investisseurs qui y ont mis des millions sans penser un instant au futur qui les dépasserait (c'est l'éternelle histoire du vaisseau spatial avec astronautes congelés qui met 1000 ans pour aller sur Alpha du Centaure et qui quand il arrive arrive sur une étoile déjà colonisés par les terriens qui durant le temps du voyage ont fait tellement de progrès qu'ils ont trouvé un moyen beaucoup plus rapide d'y aller).

Lire la suite "Hadopi condamne, coûte de l'argent et tout le monde rigole avec des sites comme muzebra"

Internet, web et e-commerce en Russie

Internet russeLa Russie est en 2012 le premier pays par nombre d'internautes dans la zone européenne.

Il y a environ 80 millions d'internautes russes dont 20 millions à l'extérieur de la Russie (Allemagne: 50 millions; France 40 millions).

29 millions d'internautes russes passent beaucoup de temps sur les réseaux sociaux (dont les fameux odnoklassniki et vkontakte).

21 millions d'internautes russes sur mobile avec un taux de pénétration de smartphones d'environ 17% pour une consommation mensuelle en moyenne de 500 mo.

Lire la suite "Internet, web et e-commerce en Russie"

A quoi joue rutube ?

Rutube a eu une drôle d'idée .. Le youtube russe, bien pratique pour y mettre ou y voir des vidéos que le politiquement correct ou les droits des marchands du temps empêchent de voir sur youtube a refondu complètement son site en même temps visiblement que les plombs de ses concepteurs..

Avant rutube, c'était comme youtube, donc notamment un site de vidéos où l'on peut chercher les vidéos par catégories et par date de publication ..

Lire la suite "A quoi joue rutube ?"

Les programmeurs russes dominent Google Jam

RussieCode Jam est un concours de code organisé par Google:

http://code.google.com/codejam/

http://code.google.com/codejam/contest/1835486/dashboard

Dans les 25 derniers qualifiés qui iront s'expliquer à New-York dans les bureaux de Google, il y a 6 russes, un biélorusse et 2 ukrainiens:

Lire la suite "Les programmeurs russes dominent Google Jam"

Musique en streaming et mp3 gratuitement

Si vous êtes un fan de musique en ligne ou que vous cherchez  à télécharger des mp3 pour alimenter votre “walkman” ou mobile, plus la peine d’aller ruser pour chercher à enregistrer des trucs sur Deezer ou ailleurs.

Allez directement sur ce super service russe qu’est www.z-music.org

téléchargement mp3 et streaming gratuits

Dans la box vous entrez ce que vous cherchez (pas besoin de connaître le cyrillique)

Lire la suite "Musique en streaming et mp3 gratuitement"

55 millions pour Kupivip, le site de ventes privées russe

Kupivip.ru, un site russe de ventes privées vient de recevoir 55 millions de dollars de la part de Russia Partners, Balderton Capital et Bessemer Venture Partners.

Au départ, Accel Partners (le fond qui fait peur à tout le monde en France ;-)) et Mangrove Capital Partners avaient investi 20 millions en janvier 2010.

Kupivip.ru, c' est 7 millions de "clients" (cad de gens qui se sont enregistrés sur le service pour recevoir des proposition de réductions sur des ventes privées) et 100 millions de dollars de trucs vendus en 2010 (chiffres de la société).

En général, on estime la valeur d'une société de ce secteur à 3 ou 4 fois son ca annuel.

L'investissement de 55 millions de dollars dans kupivip.ru est le plus gros investissement fait (officiellement ;-))) dans le e-commerce russe jusqu'à présent.

L'argent doit servir à développer un "service" pour que kupivip.ru devienne une sorte de galerie commerciale pour d'autres commerces (vous vous rappelez les amazon services ou autres trucs de ce genre ?).

Bon et puis kupivip.ru c' est aussi cocorico car il y a un français dedans, P , qui a vraiment compris la Russie : le mieux est l' ennemi du bien ET avancer, avancer, avancer même si ça m... ET "pas de sentiments des centimètres" ;-))

Résultat: le malin P est en train de monter tout un tas de sites, calqués sur ce qui marche dans le monde.

sapato.ru pour vendre des chaussures comme

kupibonus.ru pour faire une sorte de groupon

teamo.ru pour faire du dating "intelligent"

etc, etc...

Peu de "modèles" français dans ces sites. Surtout des modèles allemands et US. des trucs qui marchent avec des objectifs de rentabilité simples: revenus > dépenses ou alors on arrête ou on revend à + intelligent (capable de dépenser +) ;-))

Bravo P !

 

Si vous aimez la science-fiction, Matrix ou Terminator, regardez cette vidéo !

Si vous aimez la science-fiction, Matrix ou Terminator, regardez cette vidéo ! Hé oui, la création n'est pas qu' aux USA. Pas fantastique ce court-métrage russe sur un avenir plausible ? (on se souvient que le film Avatar a été accusé d'être une copie d'un truc russe existant depuis pas mal d'années ;-)).

 

Youtube interdit en Russie

On se marre tout le temps en Russie. Cette fois-ci c’est un tribunal de l’ extrême-orient russe (exactement de Komsomolsk-on-Amur ) qui a décidé de faire bloquer Youtube et quelques autres sites  ( Lib.rus.ec, Thelib.ru ,Zhurnal.ru  , Web.archive.org )à cause de leur contenu “extrémiste” comme les vidéos d’ un des nombreux partis extrémistes nationalistes qui fleurissent en Russie et à côté duquel l’ extrême droite de l’extrême droite française est un goûter de maison de retraite (exemple sur  youtube.com/watch?v=QcnTi9EzjUM ). (info via  http://www.themoscowtimes.com/news/article/youtube-banned-by-a-far-east-court/411266.html)

Russia to Russians a été officiellement déclaré comme parti extrémiste par un tribunal de Samara et donc placé sous une certaine surveillance avec interdiction de faire trop de pub (hé oui, des lois de ce type existent en Russie alors qu’ en Italie par exemple, le gouvernement Berlusconi a supprimé le “délit d’opinion” et que l’on peut dire ce qu’on veut ou par exemple distribuer des tracts extrémistes à la sortie ou à l’entrée des écoles).

Les autres sites sont interdits car ils contiennent notamment des extraits de “Mein Kampf”.

C’est une juge qui a “interdit” Youtube, Anna Aizenberg et un provider russe qui oeuvre dans le coin, Rosnet, a fait appel tout en proposant des moyens pour filtrer le contenu sans interdire tout le site.

Google, maison mère de youtube, a déclaré que la décision de la juge était anticonstitutionnelle car en opposition avec l’article 29 de la constitution russe qui garantit la liberté de l’information. Google a aussi réexpliqué que Youtube n’avait aucun problème pour supprimer certaines vidéos puisqu’il suffit de le demander avec certains arguments (si les télés y arrivent en France alors opurquoi les anti extrémistes n’y arriveraient pas hein ? )

Les hautes autorités russes dont le président Medvedev qui a de nombreuses vidéos sur Youtube et même son propre canal n’ont pas évoqué le problème pour l’instant.

C’est la première fois en Russie qu’un gros site occidental est interdit.

Bien qu’à tous les coups cette décision ait été la conséquence de la grande et haute connaissance d’ Internet par la juge ;-))) (qui doit être au moins au niveau des parlementaires français quand ils parlent de P2P :  Les causes de la loi HADOPI enfin révélées), on ne peut s’empêcher que tout ceci fait les bonnes affaires de rutube.ru (voir Utiliser Rutube et y importer son compte Youtube ). Rappel: en Russie il n’y a pas amazon mais ozon.ru  pas trop de Google mais yandex.ru, etc, etc, etc…  La Russie est LE pays de l’exception culturelle sur le net contrairement à la France qui parle beaucoup mais où les monstres américains dominent + qu’ ailleurs..

Voir aussi  Internet en Russie

Facebook et le russe Yuri Milner: si simple ou complexe ?

Yuri_milnerAinsi un oligarque russe, Yuri Milner (мильнер) vient d’acquérir un petit pourcentage de facebook.

Vous trouverez à droite, à gauche et au centre plein de périphrases et de savantes études sur la valorisation de Facebook suite à cette acquisition et sur l’avenir des fesses et des boucs.

Intéressons-nous plutôt à qui est Yuri Milner, le nouvel actionnaire de Facebook et aux possibles dessous de cette affaire

Yuri Milner est né en 1961 et est “listé” comme 460ème fortune de Russie en 2008 (depuis on ne sait pas car la crise, particulièrement grave en Russie, a rebattu les cartes et le tapis ; un classement de février 2009 le fait apparaître 393ème fortune de russie avec 0,07 milliard, soient 70 millions de dollars)

Le nouvel investisseur de Facebook avait donc une fortune estimée en 2008 à 150 millions de dollars (et en 2009 à 70), ce qui en faisait une sorte de Bernard Tapie (le 2) et pas vraiment un Deripaska -40 milliards- ou un Abramovitch -23 milliards.

Son activité officielle est d’être le patron de Digital Sky Technologies, un fonds technologique impliqué dans Internet….

Concrètement, Yuri Milner est un des principaux actionnaires de mail.ru  (un très gros site et ensemble de sites web russes) et surtout d’ odnoklassniki.ru  une véritable COPIE de Facebook en russe. (voir aussi Odnoklassniki.ru 3.3 millions USD de revenus au premier trimestre 2008  et Audience du web russe )

Actuellement, d’après super Google, Odnoklassniki.ru a un trafic mensuel de:

32 millions de visiteurs (cookie), 19 millions de visiteurs uniques, 450 millions de visites, 18 minutes par visite ..

Le web russe est le plus important d’ Europe en termes d’internautes (passé en 2008 devant l’ Allemagne) et il est caractérisé par une utilisation très “discussion”. ICQ a longtemps été un immense succès sur le net russe avant d’être remplacé par odnoklassniki et vkontakte.ru (qui comme facebook ne sont que les versions 2.0 des systèmes de chat d’il y a quelques années bien que des dizaines de pseudo-spécialistes s’essaient à imaginer une sorte de création de valeur en rebaptisant tout ceci “réseaux sociaux”  )

Autre chose aussi: si en occident, on distingue “société” de “personne” (du moins en théorie et dans les cas où il n y a pas personnalisation du pouvoir ..) la PERSONNE qui dirige est toujours plus importante que la société, dans le monde des affaires russes.  Ainsi Digital Sky Technologies n’a aucune importance.

En revenant à Yuri Milner: si en 2008 sa fortune était estimée à 150 millions d’euros et si il met 200 millions d’euros, en pleine crise, dans facebook .. c’est qu’il y a forcément un plus gros derrière ou au moins une très bonne raison.

Lire la suite "Facebook et le russe Yuri Milner: si simple ou complexe ?"

Enregistrer la musique sur Deezer

Maj mai 2012: laissez tomber Deezer et regardez plutôt ce nouveau service entièrement gratuit pour

Musique en streaming et mp3 gratuitement

Comment enregistrer sur Deezer ce qui normalement ne peut que s’ écouter ?

Une grosse campagne de rp et de pub célèbre actuellement Deezer, service d’écoute de musique qui a signé des accords avec l’industrie musicale car les pontes de celle-ci se sont faits convaincre que Deezer permettait seulement d’écouter ….

Tout d’abord on peut se demander à quoi sert la lutte de l’industrie musicale contre ce qu’ils appellent “le piratage” et qu’ils assimilent à l’enregistrement si il existe la possibilité permanente d’écouter ce que l’on veut. Grâce à Deezer, Jiwa et d’autres, on peut écouter ce que l’on veut du moment qu’on a une connexion internet. La possibilité de se connecter étant de plus en plus répandue et appelée à être omniprésente dans un futur proche, pourquoi faire une fixette sur l’enregistrement et la possession sur un disque dur alors même que le net EST le disque dur du monde  et qu’on peut y puiser comme dans son propre “classique” disque dur ?

L’autre problème des Don Quichottes de l’industrie musicale est qu’ils ont visiblement des manques de bases logiques et techniques puisqu’ils ne comprennent pas que du moment qu’on peut écouter sur un ordinateur quelque chose, cette chose est quelque part présente numériquement sur l’ordinateur  et qu’on peut donc l’enregistrer.

Nous avons vu comment récupérer et enregistrer la musique diffusée sur Jiwa ou lastfm avec Free Music Zilla

mais Free Music Zilla ne fonctionne pas avec Deezer … alors il faut utiliser un autre outil: freezer.

Freezer se télécharge sur le site des créateurs de Freezer à cette adresse: http://musicfreezer.freehostia.com/dl/

Freezer

Le zip de Freezer contient le programme lui-même ainsi qu’un fichier d’aide. Il n y a rien à installer. Freezer est un simple .exe.

La première chose à faire est de configurer votre navigateur en ce qui concerne son proxy.

Avec Firefox, vous allez dans le menu du haut: outils/options puis l’onglet “avancé” puis le sous-onglet “Réseau”

Freeze_deezer

A cet endroit, vous cochez “Configuration manuelle du proxy” est vous indiquez dans la ligne “proxy HTTP”: localhost puis comme port: 8800

Vous activez aussi “utiliser ce serveur proxy pour tous les protocoles”

Avec Internet Explorer, il faut aller sur Outils/options internet/Connexions/Paramètres réseau et indiquer les mêmes éléments dans “serveur proxy”.

Ensuite vous cliquez sur OK puis vous lancez le .exe de Freezer (contenu dans le zip); une petit fenêtre s’ouvre opur signaler que le programme fonctionne.

Vous allez ensuite sur deezer (ou sur jiwa ou un autre) et vous lancez un morceau.

Une fenêtre s’ouvre sur votre ordinateur pour vous demander où enregistrer le truc

Vous donnez un nom, une destination (par exemple mes documents/musique) et boum, le truc est enregistré au format MP3.

Attention, pour revenir à une utilisation normale du web et du net il faudra décocher la configuration du proxy (ce qui implique que vous utilisez freezer quand vous voulez enregistrer un gros paquet de mp3 ou alors LE truc que vous voulez offrir à votre grand-mère ou à votre fille pour vous excuser de passer trop de temps devant l’ordinateur et pas assez avec elle à tricoter -oui les filles tricotent ).

Une utilisation détournée de freezer ? Enregistrer par exemple une conversation par skype ? Ca doit pouvoir se faire mais si cela vous intéresse, utilisez plutôt Pam Recorder et les plugins spécifiques à skype.

En conclusion, les tenants du P2P devraient porter plainte pour la préférence faite à Deezer alors que Deezer permet encore plus facilement de pirater de la musique ..

On attend avec impatience l’équivalent en films et en séries et puis comme c’est bientôt Noël, on vous donne un petit cadeau si vous êtes fans de séries télé: www.tvu.org.ru (On y trouve même Nestor Burma )

Womanjournal.ru lève de l'argent en pleine crise !

En pleine crise financière et alors même que la Russie est en train de tomber financièrement avec l'aide de quelques malins qui forcent pour tout racheter à bas prix, le site féminin WomanJournal.ru, lancé par Pascal Clément via sa société et dirigé par Pierric Duthoit vient de lever de l'argent auprès d'investisseurs français !
Ventech, accompagné de AGF Private Equity et XAnge , amenés par l'excellent Pascal Mercier d' Aelios Finance.
On espère que les investisseurs ne regretteront pas leur argent puisque c'est Tubbydev qui a amené Pierric Duthoit en Russie et l'a présenté à Pascal Clément et que c'est encore Tubbydev qui a présenté Pascal Mercier à Pascal Clément qui ne voulait pas d'investisseurs russes pour développer WomanJournal.
WomanJournal est le leader en pages vues des sites féminins "classiques" en Russie devant  cosmo.ru, wday.ru (le site de Lagardère Active pourtant appuyé par Elle, Parents et Psychologie en versions russes ainsi que les radios leaders en Russie du groupe Lagardère comme Evropa+), kleo.ru.
Le problème de ces sites classiques est que l'audience, d'environ 2 ou 3 millions de visiteurs uniques par mois au maximum a été complètement dépassé par les odnoklassniki et vkontakte qui en quelques mois ont pris le leadership du web russe (avec les yandex et rambler). Vkontakte a une audience de plus de 14 millions de visiteurs PAR JOUR !!
Les marques qui hésitent encore à faire de la pub sur le web en Russie réfléchissent de plus en plus aux possibilités de vkontakte et odnoklassniki qui offrent vraiment beaucoup de possibilités et surtout des "clients" fidèles.
La Russie devrait cette année devenir le premier pays en nombre d'"internautes en Europe, devant l'Allemagne. De quoi lancer beaucoup de projets. Espérons que la plate-forme de blogs développée par Tubbydev pour WomanJournal les aidera à augmenter leur audience !

Des blogs russes font de la politique

IzbrannoeEn Russie, la discussion politique autre qu’officielle est souvent cantonnée aux cuisines. Certes, quelques sites exilés (comme exiled ou les sites d’opposants tchétchénes et autres républiques de la fédération russe) critiquent mais c’est anecdotique.

Quelque chose bouge pourtant EN Russie avec une sorte de huffington post ou Rue89 pu Bakchich local: izbrannoe.

Ce site, aglomérat de blogs et d’articles de “journalisme citoyen” appelle de manière très concrète à écrire au Président russe Medvedev pour demander la libération de Svetlana Bakhmina (l’ancienne directrice adjointe juridique de Ioukos, condamnée à 7 ans de prison et considérée comme la dernière personne à avoir été condamnée politiquement dans l’affaire Ioukos, Svetlana Bakhmina a déjà effectué la moitié de sa peine et a 2 garçons de 7 et 9 ans à la maison .

C’est une des premières fois qu’un ensemble de blogs et pages web fait une action concrète et visible touchant un sujet habituellement tabou dans la politique russe: l’affaire Ioukos.

Si vous voulez envoyer un message au président Medvedev pour demander la libératiion de Svetlana Bakhmina, cliquez ici

Svetlana_bakhmina

 

Le fisc et les adresses IP

Le fisc étudie de plus en plus, et selon les cas, les relations sur le net des entreprises avec leurs partenaires et spécialement leurs banques.

Par “relations sur le net”, on veut dire que le fisc connait les adresses IP des ordinateurs qui se connectent aux systèmes bancaires, ainsi que le contenu de ses relations puisque plus facilement qu’un hacker, le fisc a accès aux données des providers, officiellement.

Ah oui … Cela se passe en Russie  mais n’ayez crainte, c’est possible en France aussi théoriquement .. théoriquement ?

Vkontakte passe un contrat exclusif de pub avec Lagardere

VkontakteVkontakte (le facebook russe, qui mène la danse de l’audience en Russie avec 500–600 millions de pages vues par jour et 14,7 millions de visiteurs uniques) n’avait pas de publicité pour l’instant (à l’inverse d’ odnoklassniki son concurrent).

Vkontakte a été lancé en 2006 par 2 frères sur le modèle facebook. Vkontakte vient donc de passer un accord exclusif à propos de la publicité avec MediaPlus, la société de pub de Lagardère en Russie. MediaPlus s’occupait pour l’instant quasiment uniquement des radios de Lagardère en Russie, radios qui sont leaders (Evropa Plus, Retro FM, Radio7, Keks FM, Totalnoe Radio).

Cette partie de Lagardère est peu connue du public mais a pourtant beaucoup de succès. Quasiment tous les leaders de la radio en Europe de l’est sont détenus par cette société française qui jusqu’à récemment était dirigée par Jean-Christophe Lestra, devenu il y a quelques mois Directeur Général du pôle radios France et international.

L’accord exclusif entre MediaPlus et Vkontakte permet à Lagardère de prendre enfin une position significative sur le web russe (appelé à devenir le premier, en termes de nombre d’internautes en Europe d’ici 5 ans -devant le web allemand) et à Vkontakte d’enfin engranger des rentrées d’argent avant peut-être de se vendre ? (à facebook peut-être qui a lancé une version russe mais est peu connu en Russie).

D’un autre côté, le marché publicitaire russe étant encore très petit, l’arrivée du monstre d’audience Vkontakte risque d’assécher complètement les rentrées des autres sites.

 

Se faire héberger à l' étranger : l' exemple de Demonoid

Devant les menaces des big brothers du net et des marchands du temple, furieux de voir les boutiques vides, il semble intéressant de se faire héberger à l'étranger quand on a des pages web sujettes aux foudres actuelles (people, vendeurs de soupes musicales, distributeurs de films, donneurs de leçons en tous genres).
Demonoid, un tracker de liens torrent qui a eu des ennuis aux Pays-Bas, son pays d'origine, ainsi qu'au Canda où la mafia des majors a obligé les fai à interdire l'accès au site, est maintenant hébergé en Ukraine chez Colocall où les hurlements des majors et des preux défenseurs du paiement de partout et pour tout dont autant d'effet que des demandes de remboursement d'emprunt russe.
Pour un peu, le rideau de fer se retourne dans sa tombe et s'apprêterait à revenir dans le monde des vivants mais orienté dans l'autre sens ;-))

480000 euros sauvent Bakchich pour ? visiteurs uniques par jour et donc ?

Selon Libération d’aujourd’hui, Bakchich aurait trouvé de l’argent nécessaire à sa survie: 480000 euros.

Le quotidien annonce que Bakchich aurait une audience de 60000 visiteurs uniques par jour et 4.2 millions de pages vues par mois … soient en gros 2 à 3 pages vues par visiteur unique (ce qui est un chiffre normal et sans “tricheries” comme beaucoup..).

Au même moment en Russie, un super site (doublé d’un journal papier gratuit): exile.ru cherche aussi de l’argent pour sa survie et n’en trouve pas. Pourtant exile.ru a presque autant de pages vues que Bakchich selon Alexa et dans un pays où l’audience est très divisé, c’est une performance.

Widgets.alexa.com

En Russie, beaucoup d’ “hommes d’affaires“ financent des projets web en considérant que ce sont leur danseuse donc sans vraiment vouloir gagner quelque chose… mais exile.ru ne trouve rien (peut-être ont-ils trop exagéré à propos de certains sujets …).

480000 euros pour 1 800 000 visiteurs uniques par mois, ça fait  en gros (si on considère que l’argent sert UN an et qu’il n y avait plus rien dans la caisse -hypothèses complètement hasardeuses mais il en faut bien pour faire notre calcul) : 0.02 centimes le visiteur unique (qu’il faudrait revoir à la hausse car 60000 visiteurs uniques par jour ne sont pas 60000 NOUVEAUX visiteurs uniques tous les jours !!!

Lire la suite "480000 euros sauvent Bakchich pour ? visiteurs uniques par jour et donc ?"

IPO web russe 2 : mail.ru

Après l’annonce de l’IPO record de Yandex, le roi de la recherche sur le web russe, voici une autre annonce d’IPO de web russe avec mail.ru.

mail.ru est le premier système de mails gratuits en russe (“en russe” pour dire en ex-URSS et pour les russophones vivant à l’étranger). Mail.ru est né il y a une dizaine d’années et propose aussi un paquet de services comme des blogs, des services de rencontres, de partage de photo, etc… avec aussi un paquet de sites satellites de niches.

L’IPO évaluera la société à 2 milliards de dollars d’après le journal Kommersant et serait faite avec l’aide des banques Citibank, Goldman Sachs et Credit Suisse.

La précédent évaluation de Mail.ru était de 1 milliard, en Septembre 2007 quand Naspers (pas Napster hein ) a acheté 2.6% pour 26 millions de dollars (Naspers, un groupe sud-africain, détenait déjà 30% de mail.ru) .

Cessons de parler finances et de faire les kerviel. Mail.ru (l’ensemble des sites et services) c’est presque 6 millions de visiteurs uniques chaque jour actuellement et 40 millions de dollars de revenus en 2007 dont 30 par la publicité.

Il n’y a pas que les occidentaux qui font des bulles

IPO record pour Yandex ?

Yandex, le leader des moteurs de recherche en Russie (premier du marché devant Google et de par le nombre d’internautes russes sans cesse croissant, devant Micriosoft et Yahoo dans l’Europe élargie) compte sur une IPO record de 2 milliards de dollars basée sur une valeur de Yandex estimée à 5 milliards ! L’IPO aura lieu à New York en Automne.

Yandex offre un profil très intéresant car il est une sorte de Yahoo qui est leader aussi en recherche. yandex est à la fois le site le plus fréquenté en langue russe mais aussi le leader des recherches. Certains services de Yahoo sont tout à fait remarquables et mieux même que Google (mais d’un autre côté certains services de Google n’existent pas sur Yandex). Bizaremment, alors qu’un des fondateurs de Google est russe, Google en semble pas très intéressé par le marché russe (ou alors justement parce qu’un des fondateurs est russe ).

Un bon conseil boursier: achetez du yandex car vu l’argent présent en Russie et les maigres possibilités d’y investir ainsi que la “mode” internet dans ce pays, les riches oligarches vont se précipiter sur cette IPO et vous pourrez y faire un coup (sans compter les possibilités que Microsoft ou Google achètent Yandex pour son potentiel).. à moins que d’ici l’automne, la crise financière mondiale calme vraiment tout …

Audience du web russe

L’audience du web en Russie en 2008 augmente par rapport à 2007.

Comscore rapporte (oh les vilains ) donc qu’en février 2008, 47,4% des recherches en Russie étaient faites par Yandex, suivi de Google (31%) et de Rambler (9.7%).

Là il faudrait une précision importante: parle-t-on des recherches faites à partir de Russie ou sur le web russe ? En effet, on observe une différence de 10% pour Google suivant l’une ou l’autre des statistiques. Les russes ou russophones qui sont à l’étranger cherchent majoritairement par Google et leur score influe sur les stats globales..

  • ICQ est toujours numéro 1 des messageries instantanées en Russie (ce qui permet à AOL de garder une audience importante).
  • Yandex et ses filiales ont 62% de l’audience du web russe !
  • Odnoklassniki et vkontakte ont ensemble 30% de l’audience du web russe.
  • L’internaute russe moyen passe plus d’une heure sur le ent chaque jour et visite 177 pages par jour, ce qui bien plus qu’un internaute moyen européen.

Il faudrait moduler ça par le temps passé sur chaque page et aussi la façon dont sont faites les pages du web russe (pires que chez morandini il faut cliquer partout )

Les prévisions indiquent que fin 2008, le net russe sera le second marché européen derrière .. l’Allemagne (un “autre” web dont on ne parle jamais en France …).

Odnoklassniki.ru 3.3 millions USD de revenus au premier trimestre 2008

Loin des facebook, linkedin, viadeo, copains d’avant et autres, le web ignoré de l’Est  (pas du far east chinois dont le web n’est plus trop ignoré ces temps-ci) si lointain tout en étant proche (Moscou n’est qu’à 3 h 30 d’avion) continue de progresser sans qu’on s’y intéresse en Occident.

Les 2 sites les plus en vogue en ce moment sur l’internet russe sont vkontakte et odnoklassniki 2 réseaux sociaux à la facebook dont les blagueurs (et les blogueurs) disent qu’ils servent aussi de base de données au FSB tant les utilisateurs sont contents d’y mettre tous leurs amis

Et voilà qu’au pays de l’or au noir , odnoklassniki annonce des chiffres à faire pâlir d’envie bien des sociétés web occidentales. 3,3 millions de dollars de revenus au premier trimestre 2008 (3 millions pour des bannières et 300000 usd pour de la publicité contextuelle) avec un CPM estimé à environ 1 dollar de moyenne.

Très simplement, odnoklassniki vend des bannières pub de 728 x 90 dans son header et de 240 x 400 sur les côtés.

Odnoklassniki annonce par la voix de son patron, Mr Popkov, un CA attendu en 2008 de 30 millions de dollars soit en gros 5% du CA de pub de l’internet russe estimé pour 2008.

A titre de comparaison, Google a fait 10 millions de dollars de ca en 2007 et les 2 monstres de l’internet russe, Yandex et Rambler ont fait 232 millions de dollars de ca.

25% de la pub online vient des fabricants de voitures !

A noter que vkontakte.ru ne fait pas encore de pub sur son site….

Wikio aussi sous la menace mais qu' attendez vous pour vous faire heberger ailleurs ?

La censure continue d'attaquer le grand mal à la racine en essayant de supprimer tous les relais d'informations que sont les annuaires dynamiques. Après Fuzz, voici Wikio menacé. Logique et rassurant : les forces du mal ne s'attaquent pas qu'aux petits :-)

On attend avec impatience l'épisode 3 et l'attaque de Google par les orques Dahan et Asmar :-)

Sur wikio, un commentaire donne une bonne idée à exploiter peut-être si l'on est farceur comme Nono71c :

"Aujourd'hui je décide de faire fermer un agrégateur!
Ouai! et je vais même ramasser un un peu de sous pourquoi pas!
Trop Facile.
Je me fais un compte blogger, j'y copie colle des contenu de droite et de gauche sur les poeples dont MOI!!!
Je me propulse dans wikio, fuzz, digg...
je laisse mariné, J'assigne en justice! j'attends et hop! plus de dit site!! trop cool et tout ça en toute impunité.
Voir:
http://www.presse-citron.net/?2008/04/15/3275-google-ne-fait-pas-de-mal-blogger-s-en-charge
et comme ni blogger ne donnera mon identité ni personne est capable de dire qui a proplusé l'info JE SUIS TRANQUILLE!
Allé au revoir le site!!!

OK c'est limite parano et grand complot tout ça; mais pourquoi pas!
Souhaitons que WIKIO est un juge geek ou au moins connecté, et qu'il renvoi OD faire son boulot c'est dire réaliser des films et se servir dans les caisses du box office, et non dans celles des agrégateurs!
J'arrête là je vais devenir désagréable!"

Pas mal comme idée.

Autre idée qu'on a déjà donnée ici, se faire héberger ailleurs et notamment en Russie.

Le choix est vaste et sans dangers. On peut passer par des hébergeurs classiques qui sont au même prix qu'en occident (comme masterhost.ru par exemple) ou par de vrais farceurs comme les héritiers du Russian Business Network (décrit ici avec beaucoup de détails par David Bizeul) qui vous hébergeront sans aucune chance pour ceux qui vous chassent de vous trouver (Russian Business Network fut l'année dernière l'hébergeur le plus recherché du web puisqu'ils hébergeurs plusieurs serveurs reliés à des trojans (comme torpig) qui réussirent à infester beaucoup de banques (dont des banques françaises mais tout le monde sait maintenant que leurs pertes ne sont causées QUE par les sub primes :-))))))

Détail important : la plupart des hébergeurs russes proposent une interface PLESK, comme la plupart des hébergeurs occidentaux et c'est normal puisque PLESK est un logiciel russe :-)

(Si vous avez du mal à comprendre l'interface d'accueil de masterhost ou autre, n'hésitez pas à nous contacter, on vous aidera avec plaisir et gratuitement pour la bonne cause contre les orques :-))

Naked News à la russe

Naked-news-russesLe web est international mais certains (bons ) concepts mettent quand même du temps à franchir les frontières.

La Russie (et même toute la CEI, c’est à dire l’ex-URSS sans les pays baltes) est un sacré exemple pour ça.

Existent en version russe (parfois même avant que le concept occidental se développe en occident) des trucs comme ebay, wikio, youtube, facebook, amazon, aufeminin, blogs, etc..

Un des rares concepts web qui n’était pas présent encore en Russie, et dont surtout on ne comprenait pas pourquoi tellement il “colle”  à la vie à la russe était nakednews (non non non, ne faites pas ceux qui ne connaissent pas ).

Hé bien ça y est, voici NF-TV.ru et pas besoin de comprendre le russe pour comprendre de quoi l’actualité est faite, d’ailleurs est-ce important ?  Ce site peut-être aussi très utile pour motiver l’apprentissage du russe

(Non, NF ne signifie pas Night Flight pour ceux qui connaissent ce “musée” de Moscou mais “naked facts” -sans qu’on comprenne vraiment pourquoi, beaucop de sites russes prennent des noms en anglais ).

La politique russe se passe sur le web et les blogs

Le web russe et spécialement les blogs sont le principal lieu de la politique de “cuisine” c’est-à-dire de discussions libres de l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par l’extrême centre et l’extrême n’importe quoi qui caractérisent la politique (et les discussions en général ) en Russie.

Un article du Monde en parle aujourd’hui sans trop aller dans le détail et:

 

 

Internet russe sous controle ?

Russie: Un projet de loi pour museler Internet.. d’après Courrier International : "Aujourd'hui, sur Internet, on peut trouver de tout : de la pornographie pédophile, des sites vantant le terrorisme, des appels à l'extrémisme, des cas de diffamation. Un tel flux d'informations doit être régulé juridiquement", assure le sénateur de la république de Tchouvachie, sur la Volga, Vladimir Sloutsker, cité par Kommersant.

Le projet de loi voulu par quelques politiques stipulerait que “Les sites qui reçoivent au moins 1 000 visiteurs par jour devront obligatoirement être enregistrés en tant que médias, "y compris les blogs, les forums et les chats". En outre, ce plan, intitulé "régulation juridique d'Internet", stipule qu'un média ne pourra rapporter une information que si elle est issue d'un autre média dûment enregistré. Selon les auteurs du projet, ce projet de loi vise à lutter contre les "journalistes malveillants" qui citent d'autres sources pour diffuser des propos diffamatoires.”

Techniquement, ça va être un peu difficile à contrôler bien que de par la loi, les FAI et hébergeurs russes ont tous une porte bien ouverte aux “organes” de sécurité..

Si cela est réellement mis en place, des systèmes comme cocomment risquent de proliférer en Russie  ainsi que les hébergeurs étrangers qui garderont leur indépendance politique..

Cocorico !! Free et sa filiale Dedibox sont déjà bien armés et préparés pour répondre au cahier des charges russe

Comment vendre un ordinateur en tv achat en Russie ?

La VPC est quelque chose qui marche bien en Russie puisqu’elle permet de proposer des choses dans certaines régions où la demande est beaucoup plus forte que l’offre traditionnelle en magasins. De plus, les gens sont encore sensibles à la publicité  La télé et le web jouent bien évidemment un rôle important pour la VPC et dans le domaine du matériel informatique, audio-video, on sent que les arguments de vente sont assez éloignés des standards occidentaux . Regardez cette video: 

Livejournal: un bon deal pour SixApart

Il y a quelques années, SixApart achetait Livejournal (un système de blogs gratuit très connu aux USA) pour une somme d’à peu près 6 millions de USD (si on en croit les bruits qui circulaient à l’époque). LJ comme disent les livejournal fans était à l’époque une communauté d’environ 5 millions d’utilisateurs donc une majorité aux USA et une communauté assez importante en Russie (300000 comptes ouverts).

L’année dernière, une société russe financée par un oligarche (Mr Mamut; ça ne s’invente pas ), achetait le LJ russe pour environ 5 millions de dollars. Un achat assez difficile à comprendre puisque Lj n’est pas séparé en diverses parties et qu’il suffit aux membres de changer dans leur fiche leur pays d’origine pour se retrouver rattachés à un autre pays. le système étant global, il est très difficile de proposer des choses uniquement aux membres d’un pays.

Maintenant, la société russe, SUP (ça ne s’invente pas non plus) vient de racheter l’ensemble de Livejournal pour 30 millions de dollars !!

Commen d’habitude dans ces histoires, on ne sait pas si la somme est vraiment celle-ci, combien de comptes sont vraiment actifs dans livejournal (parce qu’en dehors des communiqués victorieux de SUp et de SixApart, on n’entend pas vraiment parler de LJ qui si il avait tant d’utilisateur que ça représenterait quand même un volume de bruit non ?).

On pense en tous cas que c’est une sacrée bonne affaire pour SixApart qui va peut-être pouvoir relancer Typepad et Movabletype qui semblent un peu en sommeil ces temps-ci.

Va-t-il y avoir des calculs de valorisation comme pour facebook ou les excellents analystes qui font ce genre de choses vont-ils considérer que l’argent russe n’a pas la même valeur que l’argent occidental ? (Ne rigolez pas ça arrive souvent ). Si la machine à calcul se met en route, ça va faire cher le blogueur !!

Prochaine étape pour SixApart: se faire entièrement racheter par l'argent de Mr Mamut ? (Juste avant le rachat de Youtube par Google, ce monsieur ainsi que d'autres oligarches dont Abramovitch concoctaient une offre pour Youtube aux environs de 1,3 milliard ;-))

Quel intérêt pour eux ? Hormis peut-être un vrai intérêt pour les aventures du net, il est essentiel pour tous les oligarches d'avoir des affaires à l'étranger pour mettre à l'abri des possibles vicissitudes politiques une partie de leur argent. les clubs de football, l'immobilier ou le luxe c'est sympa mais la valorisation répond à des critères plus connus et moins abstraits que le web ;-) Qui peut en effet prouver ou contester la valeur ou le prix d'un blogueur ???

Facebook à l'étranger

Fort de sa réputation et de sa valorisation annoncée (qui est à notre avis un faux calcul car Microsoft ayant bloqué la publicité pour le montant qu’ils y ont mis, la VRAIE valeur de facebook EST le montant mis par Microsoft et non la valeur ramenée à 100% des parts..), Facebook essaie de se développer à l’étranger.

ZzEn Chine, c’est le système zhanzuo qui intéresse Facebook mais arriveront-ils à l’acheter et surtout si ils l’achètent, devront-ils ouvrir Facebook comme Yahoo, accentuant ainsi encore plus les doutes sur la conservation des données par facebook (qui est un formidable outil de surveillance de la population connectée puisqu’elle donne les liens entre individus au moins aussi bien que les logiciels de police et de gendarmerie …)

 

VkontakteEn Russie, point de bruit d’acquisition alors que pourtant, le site vkontakte fait un carton depuis ce printemps avec + de connexions que le caid du web russe, yandex.

 

 

La Russie a l’habitude d’avoir des sites web locaux à succès et ce sont souvent pour l’instant soient des sites qui restent farouchement indépendants par rapports à leurs semblables étrangers (comme allofmp3 par exemple), soient des sites possédés par des petits malins qui abusent de la crédulité des occidentaux voulant investir sur le web en Russie pour leur vendre des choses très très cher. Peut-être que vkontakte, inaugurera un nouveau type de sites web russes, qui achètent d’autres sites à l’étranger

Audience du net en Europe

L’audience  du net en Europe dépasse 226 millions de visiteurs uniques annonce Comstore (sans qu’on comprenne sur quelle période c’est compté -a priori c’est mensuel mais ça semble peu non ?). L’important étant donc les différences par rapport à avant et là une info surprenante:

Le net russe a la plus rapide progression en Europe (bien qu’a priori aussi les connectés via les web cafés ne soient pas pris en compte et ils sont nombreux en Russie)

Sinon, l’Allemagne, le Royaume Uni et la France sont les plus gros pays du net. Les pays les plus connectés en proportion sont les Pays-bas et les pays nordiques.

Les tableaux de Comscore:

Lire la suite "Audience du net en Europe"

MP3: le retour de Allofmp3

Allofmp3La saga d’allofmp3 continue. Rappel: en décembre 2006, la RIAA intente un procès à allofmp3 et réclame 1650 milliards de dollars (150000 usd par fichier avec 11 millions de morceaux téléchargés entre juiin et octobre 2006). l’organisation mondiale du commerce et le gouvernement US font aussi pression sur le gouvernement russe afin qu’il mette un terme à l’existence d’allofmp3. Un des procés intentés vise directement Denis Kvasov, ex directeur de Media Services, propriétaire d’Allofmp3 avec 3 ans de prison ferme et une amende de 500000 euros de réclamés. Suite aux pressions, Visa et Amex bloquent aussi les paiements des clients qui achetaient sur Allofmp3 avec leurs cartes.

Le 15 août 2007, allofmp3 a été acquitté des accusations de l’IFPI et le 24 octobre, une cour de Moscou a confirmé la légalité d’allofmp3..

Dans le même temps a ouvert le site mp3sparks.com, qui semble être le clône de allofmp3 sous couvert d’une autre société appelée Regiontorg. Le site propose de la musique téléchargeable toujours avec les mêmes très bas prix (Exemples: les solos de Marc, de Marc Lavoine à 3,27 euros; 3,36 pour le best of de Benabar, bande originale de l’assassinat de Jessie James à 1.95 USD) qu’allofmp3 qui maintenant est une sorte de blog racontant ldes mésaventures du site contre les méchants étrangers notamment américains qui veulent faire payer les internautes et le site ;-)

Mp3sparks

Attaque DDoS: petit aperçu

Le site d’un client en Russie, Women Journal, numéro 1 des sites féminins russe (le aufeminin russe) a été attaqué la semaine dernière par une grosse attaque DDoS (Distributed Denial of Service). En résumé, le site est bombardé de requêtes qui viennent de plusieurs adresses IP.

Concrètement, qu’est-ce que ça donne ? Ci-après dans la deuxième partie de la note un compte-rendu chiffré de l’attaque..

Protégez-vous correctement votre site contre ce type d’attaques ? C’est très difficile même avec des outils performants de load balancing ou de “coupage” de trafic suspect.

A priori, une attaque de ce type coûte environ 50000 USD à mettre en place contre un concurrent ou une société que vous n’aimez pas

La guerre existe sur le web !!


date and time number of attacking hosts taken action load stress on wmj.ru (users per second)
05/11/2007 06:00 6000 begin to anylize incoming traffic, alerts were send to system administrator and manager 1500
05/11/2007 10:00 7000 Begin to lock subnets by IP's on Cisco router 3000
05/11/2007 12:00 25000 Secure filters on Cisco 4700
05/11/2007 14:00 1 000 000 Making 1 connection per IP on Cisco 4700
05/11/2007 17:00 1 500 000 Blocking subnets 600
05/11/2007 19:00 2 000 000 Blocking subnets 150
05/11/2007 19:30 1 500 Attack was repeled 50 (normal state)
06.11.2007 6:00 -
 06.11.2007 22:00
1 500 Cisco working in a high secured configuration, we're loosing traffic many users were filtered by router 80
06/11/2007 23:00 1 500 000 Blocking subnets 4000
07/11/2007 02:00 6 000 000 Blocking subnets 5000
07/11/2007 06:00 6 000 000 Blocking subnets 3500
07/11/2007 10:00 6 000 000 Blocking subnets, connecting to our provider 280
07/11/2007 12:00 12 000 000 Blocking subnets in an automatic way 150
07/11/2007 14:00 12 000 000 Leaving only Russian segment on Cisco 50
07/11/2007 15:00 12 000 000 Blocking Russian subnets
07/11/2007 17:00 5 000 Cisco working in a high secured configuration, we're loosing traffic many users were filtered by router 10
07/11/2007 19:00 1 000 Attackers were stopped 10

Lire la suite "Attaque DDoS: petit aperçu"

Lagardere Hachette lance un portail feminin sur le web russe

Le groupe Lagardère Hachette est présent en Russie avec différentes entités et sociétés mixtes (avec des entités ou personnes russes). Il est présent dans le domaine de la radio avec notamment la première radio en Russie: Evropa + (environ 15 millions d’auditeurs par jour). Il est aussi présent dans la presse avec plusieurs éditions russifiées de magazines comme ELLE, Psychologies, Maxim, Marie-Claire et des magazines inspirés de Parents ou autres titres et secteurs habituellement intéressants.

La présence sur le web russe d’Hachette Lagardère est très réduite mais il semblerait que l’impulsion donnée par les fameux 100 sites à créer soit aussi donnée là bas. Si les budgets de réalisation et de montée en charge des sites web de Lagardère Active en France donnent déjà le tournis (1 million d’euros pour PREMIERE, 200 000 euros pour la réalisation du dernier site de Télé7jours, etc..-certes avec semble-t-il beaucoup de moyens pour acheter du trafic) l’investissement réalisé par le portail féminin de Lagardère Hachette en Russie www.wday.ru , qui sera lancé demain, est lui pharaonique. Il est question en effet de 3 millions de dollars (suivant les mots du patron russe de l’entité: Victor Schkulev).

Les recettes du web russe n’ont pourtant pas autant de potentiel que celles du web occidental. D’une part beaucoup d’internautes ont un accès encore “téléphonique” RTC et l’audience est extrêmement dispersée (voir ici pour + d’infos sur l’audience du web en Russie). Google et les autres habituels monstres ne sont pas présents et le moteur russe de recherche Yandex se taille la part du lion de l’audience générale. D’autre part les internautes russes sont habitués à des services gratuits et à des pages sans publicités.. Investir de grosses sommes sur le web russe relève donc uniquement d’un pari sur une future profitabilité (mais avec des critères actuels et sans penser que peut-être, comme les moyens de réalisation et de publication sont de moins en moins cher, il se pourrait que les valorisations soient complètement différentes très rapidement ….)

La sortie de wday.ru inaugure quelque chose de nouveau chez Lagardère. En effet, contrairement à la France où chaque magazine a son site et où l’on peut parfois considérer que les sites de magazines féminins de la même société se concurrencent entre eux, il semblerait que ce portail féminin regroupe toutes les choses “féminines” de Lagardère en Russie. L’objectif semble donc de créer une sorte de aufeminin.

La réussite ne sera pas facile car la place sur ce secteur est déjà prise par 2 sites: Women Journal et cosmo.ru (oui, la mode semble être d’avoir des noms anglais pour séduire les femmes russes ). Si Lagardère Hachette arrive à mettre dans son portail féminin autre chose que ce qu’il y a dans ses magazines (en comprenant que le contenu ne fait pas la grande audience), peut-être arriveront-ils à concurrencer ces 2 sites mais comme l’audience en Russie s’achète moins qu’en France, il faudra aussi autre chose que 3 millions de dollars

MAJ 7/11: Comme par hasard :-)) quelques jours apres le lancement de wday.ru (women days) (et quelques articles dans la presse russe qui rappelaient que wmj.ru est leader de ce segment) le serveur de women journal (wmj.ru) est l'objet d'attaques incessantes (DoS). En plus d'un nom semblable, le nouveau site de Lagardere, wday.ru, a aussi pris quelques anciennes "journalistes" de women journal :-))

Coincidences, guerre dans le web russe ou utilisation des black PR russes par Lagardere (ou Cosmo le troisieme acteur ?)

Allofmp3 de retour

A priori, le célèbre site de vente de musique à très bas prix, Allofpm3, va bientôt rouvrir; Suite aux pressions américaines, notamment lors d'une rencontre entre Poutine et Bush, le site russe de vente de musique a fermé le 1 juillet. En août, une cour de Moscou a acquitté le directeur de allofmp3.com, Denis Kvasov de violation de propriété intellectuelle (en effet, la loi russe n'est pas la même que la loi américaine que les US veulent mondiale dans leur (in)compréhension..). Une petite battaille d'explications et d'interprétations de la décision de la cour de Moscou se déroule actuellement. Igor Pozhitkov, directeur de la International Federation of the Phonographic Industry in Russia and the CIS, dit que la décision de la cour est relative aux activités "criminelles" de Denis Kvasov et non à la possibilité de vendre de la musique sur le modèle Allofmp3.com. La cour n'a cependant pas, lors de son jugement, interdit à Allofmp3 de réouvrir son site et Yevgeny Ariyevich, associé chez Baker & McKenzie (une société spécialisée dans la propriété intellectuelle) considère que cete décision leur donne donc de fait le droit de continuer leurs activités. Le côté américain pour l'instant ne dit rien.. mais on peut se demander pourquoi dans leur prétendue quête pour la justice, les américains ne font rien contre les sites américains qui ont du contenu illégal dans d'autres pays.. Comme par exemple les sites de paris sportifs visibles en France et permettant de parier sur des matchs du championnat français de football ou des plate-formes de blog comme Livejournal qui ont permis la diffusion de video de meurtre en Russie justement.. Y aurait-il 2 poids et 2 mesures en fonctions de qui est menacé ??

Pour mémoire, on estime que allofmp3, créé en 2000, aurait gagné entre 10 et 14 millions de dollars avant sa fermeture en juillet.

Mots clés 43 Things : , ,
Mots clés BuzzNet : , ,
Mots clés del.icio.us : , ,
Mots clés IceRocket : , ,
Mots clés Technorati : , ,

Blogs et medias traditionnels: enjeu juridique

Un mémoire vient de paraître sur le sujet “blogs et medias traditionnels: enjeu juridique” par Sophie Damas

Lire la suite "Blogs et medias traditionnels: enjeu juridique"

Reunion de blogueurs à Kiev

En octobre se tiendra BlogCamp CIS qui a vocation à être une énoooooooorme réunion de blogueurs de l’ex-URSS avec près de 300 participants (We aim to gather 300 bloggers, new media professionals, and other types of geeks for a week-end in Kyiv in mid-October. Our objective is not only to discuss the wider new media and Web2.0 developments in the region, but also to test if BarCamps have a (bright) future as a peer-learning platform in this region.)

L’ex-URSS est une des régions les plus actives en ce qui concerne les blogs. Ceux-ci sont rarement comptés dans les chiffres mondiaux à cause de l’alphabet cyrillique et de la difficulté à “communiquer” avec les outils habituels (par exemple Google ne représente que 2% des recherches online en Russie -le leader étant yandex.ru). Une autre caractéristiques du “marché” est qu’il est très explosé. La plus grosse plateforme semble être narod.ru (500000 membres) et il existe des tas de petites plate-formes indépendantes. La monétisation est quasi inexistante (google adsense n’existe quasiment pas et est incapable de payer complètement un abonné “entreprise” ;-)) et a des concurrents redoutables et mieux développés comme par exemple begun.ru

Toutes les choses existantes en occident existent, mais développés par des sociétés ou acteurs locaux, parfois même avant les semblables occidentaux.

En savoir plus sur le web russe et cette étude sur l’audience du web russe

Aufeminin vendu

Le groupe de presse Axel Springer a pris hier une grosse participation dans Aufeminin (41.4% des parts) ce qui revient en fait à acheter aufeminin.

On entend déjà les spécialistes s’extasier sur cette société avec les mots habituels et les expressions à la mode (pure player, exemple français, web qui cartonne, lignes qui bougent, faiblesse des medias classiques, etc…).

Sans connaître spécifiquement aufeminin, il semble que la grande réussite est d’avoir réussi à se vendre EN CE MOMENT…. car le modèle aufeminin est.. dépassé..

Lire la suite "Aufeminin vendu"

Audience du web en Russie

Le web russe est un web étrange avec des sites étranges, des audiences étranges et des valo étranges

Il est intéressant car les gros acteurs traditionnels n’y sont pas (pas de ebay, pas de yahoo, pas de google -bien que l’un des fondateurs de google soit russe, google.rtu ne représente que 2% du marché, google adwords et adsense est une plaisanterie et google.by est une énorme blague (si vous regardez, ce n’est pas google mais simplement un gars malin qui a fait ce masque avec de la pub )) et qu’il pourra être une sorte de web futur ou parallèle, ce qui permet d’imaginer ce qui pourrait être construit en occident sans les oeillères que nous nous sommes installées..

Parallèlement c’est un web intéressant à titre d’investissement car il y a peu de sociétés structurées, peu de sociétés “commerçantes” et énormément d’argent investi par les fameux oligarches, soit par envie d’une “danseuse” (et un projet web est quand même plus facile à monter qu’un restaurant ou un bar tout en étant aussi “classe” ) soit par nécessité d’avoir de quoi faire sortir de l’argent au grand jour… . En effet, quel meilleur moyen que le web et ses valorisations (qui ne reposent que rarement sur des éléments concrets et vérifiables) pour “officialiser” de l’argent gagné en dehors des circuits traditionnels (pas forcément mafieux d’ailleurs.. mais souvent, des fortunes russes se sont faites en liquide dans les années 1990 -où les moyens de paiement étaient très limités– et les possesseurs de ces fortunes ont besoin de moyens pour faire apparaître cet argent dans les circuits officiels car il n y a simplement pas de moyens pratiques de “fournir” ces fonds normalement dans une banque (avec les lois induites par les problèmes terroristes, la plupart des banques refusent l’argent sans origine déterminée.. donc concrètement ne venant pas d’une autre banque…)

Bref, voici un aperçu de l’audience du web et de ses principaux acteurs en Russie.

Lire la suite "Audience du web en Russie"

E-commerce russe: + 42% en 2006

Yandex, le portail leader de recherche en Russie (en langue russe plus exactement) -google, bien que l’un de ses fondateurs soit russe, ne représente que 2% du “marché” russe et peine à fonctionner correctement, notamment au niveau d’adwords et d’adsense-, donc Yandex a annoncé dans un récent document que l’e-commerce avait augmenté de 42% en Russie (comparativement à une augmentation de 25% dans les pays occidentaux). Moscou et sa région (qui forment vraiment un pays à part en ex-URSS) représentent 61% de l’ensemble des ventes via le net, ce qui n’est pas étonnant au regard des problèmes de connections Internet des régions (hé oui ! Equiper un aussi grand pays en Internet n’est pas aussi simple que dans l’hexagone et rare est l’adsl dans les régions russes).

Les produits les plus achetés sur le net sont des ordinateurs, des appareils électriques, des appareils photo, des caméras et des téléphones.

Le nombre de sites de e-commerce en .ru a augmenté de 47% notamment en ce qui concerne les détaillants d’équipements électro-ménagers au sens large (produits noirs et blancs), les cadeaux et les fleurs, les livres, les produits de sport et les produiots pour enfants. Les ventes de vêtements et de chaussures par internet en Russie commencent à jouer un rôle intéressant comparativement aux autres années !!

 

Lire la suite "E-commerce russe: + 42% en 2006"

Yves rocher blog russe

Yves-rocher Un nouveau blog réalisé par tubbydev mais avec 2 caractéristiques spéciales:

  • plateforme typepad russe (Blogmania, portail de blogs, héberge ce blog)
  • blog en russe

Le blog s’appelle “kosmetika” (косметика) et sert à Yves Rocher (Ив Роше) comme une espèce d’embryon de portail de contenu pour les internautes russophones. On n’y parle pas seulement d’Yves Rocher (bien qu'il y ait dans la colonne de droite des liens pour acheter en ligne des produits yves rocher) mais de tout le domaine des produits de beauté en général.

une petite fonctionnalité utile pour faire de ce blog un embryon de forum: les internautes ont la possibilité de poser une question en cliquant sur le lien en haut de la colonne de gauche; Ils viennent alors sur un formulaire qui est en fait une note:

Yves-rocher-questions

 

 

 

 

 

 

 

 

Le contenu du formulaire est ensuite envoyé comme si ce contenu était une note au blog qui.. le publie —> La question devient ainsi une note et les autres internautes peuvent y répondre dans les commentaires …

Utiliser un blog est d’autant plus intéressant à l’usage des marchés étrangers !

Souvent, la représentation de la société dans le pays a d’autres chats à fouetter que le web et les responsables du web, qui sont en général au siège, n’ont pas le temps ni les moyens de développer de véritables stratégies.

On pourrait dire qu’utiliser un blog est le pendant sur le web du V.I.E dans le réel

Multimediapress et WMJ collaborent intelligemment

La Russie (et la CEI) est un marché que tout le monde juge prometteur et intéressant mais malheureusement (et très souvent) les sociétés français l’abordent très mal. Elles arrivent soit en terrain conquis (alors que les russes, à tort ou à raison estiment ne rien avoir à apprendre), soit avec des méthodes et des pratiques occidentales qui ne sont pas les plus efficaces dans le cadre spécifique russe.

Très souvent aussi, il existe un a priori comme quoi la Russie doit “rattraper” l’occident et que les mentalités y sont spéciales “à cause” des années communistes… mais une lecture même rapide de la littérature russe ou relative à la Russie d’avant 1917 montre que les mentalités russes n’ont pas été “formées” ou “déformées” par le communisme. Par ailleurs et en regard aux ressources naturelles du pays, les russes n’ont absolument rien à rattraper .. de l’occident..

L’initiative de Multimediapress et wmj, dans leur collaboration est donc intéressante car intelligente dans le contexte russe.

Lire la suite "Multimediapress et WMJ collaborent intelligemment"